Vous êtes ici : Accueil

C’est quoi un chocolat bio ?

De plus en plus de produits bio arrivent dans nos assiettes. Mais que se cache-t-il derrière ce mot « bio » ? Un mode de production, une habitude de consommation, un phénomène de mode ? Du producteur au consommateur, toutes les étapes du bio avec l’exemple du chocolat.

La production

la production du chocolat Initiatives Au début d’un chocolat bio, il y a un mode de production…

Les fèves de cacao dont le chocolat est issu ont été obtenues selon les standards de l’agriculture biologique. C’est à dire selon un mode de production exempt de produits chimiques de synthèse.

L’interdiction d’utilisation des OGM et de leurs dérivés est totale en agriculture biologique.

 

La transformation

Mais aussi un mode de transformation…

La production et le stockage des chocolats Bio dans une chocolaterie produisant également des chocolats conventionnels doit être séparée, soit dans l’espace, soit dans le temps. Ceci afin qu’il ne puisse pas y avoir de confusion entre les produits bio et les produits conventionnels.

Les ingrédients bio sont donc stockés à part, la ligne de production doit être intégralement nettoyée avant toute production bio et les produits finis sont également stockés séparément.

 

Le contrôle

AB Agriculture BiologiqueL’organisme certificateur effectue un audit de contrôle 2 fois par an. Il vérifie que toutes les règles de stockage et de production sont bien respectées et que l’unité de production a mis en œuvre toutes les mesures nécessaires afin d’être conforme à la préparation des produits biologiques. La comptabilité est également vérifiée pour s’assurer de la conformité des matières premières utilisées et la cohérence entre les quantités de matières premières achetées et celles des chocolats commercialisables à la fin.

Il est alors possible d’apposer le logo « Certifié AB » sur l’emballage du produit, suivi de la référence de l’organisme de contrôle.
Par exemple : Ecocert FR-BIO-01.

La dénomination

Seuls les produits dont la teneur en ingrédients d’origine agricole biologique est supérieure à 95% peuvent se référer au mode de production biologique et utiliser les termes : agriculture biologique, biologique ou bio.

Ainsi, lorsque le chocolat est associé à d’autres produits (agrumes confits, fruits secs…), ceux-ci doivent également être issus de l’agriculture biologique à 95% minimum pour bénéficier du label « AB » et de la dénomination « biologique ou bio ».

A noter : toutes les publications commerciales (catalogues, affiches…) portant le logo « AB » doivent faire l’objet d’une validation par l’Agence Bio sous la responsabilité du ministère de l’agriculture. Son rôle est de garantir au consommateur que ce logo présente bien un produit issu de l’agriculture biologique et certifié comme tel.

 

Plus d’infos sur : www.agencebio.org et www.ecocert.fr